Musée ZERVOS
1er étage

Willi Baumeister (1889-1955) Sans titre [Composition], 1937. Huile sur papier.









Chambre de Romain Rolland.

L'esthétique parisienne des années 1930 se condense autour de cette salle : Ernst, l'Allemand, Giacometti, le Suisse, Kandinsky, le Russe, Hélion, le Français, Ghika, le Grec, fêtent la transformation des éditions Cahiers d’art en une galerie où les Zervos se soucient plus de montrer que de vendre.

 

 

 

En 1939, après la défaite des républicains en Espagne, Lam arrive à Paris. Accueilli et protégé par Picasso, il découvre le monde des  Cahiers d’art. Après avoir participé à l’exposition organisée par Yvonne Zervos en 1947 au palais des Papes, Brauner est exposé cinq fois dans la galerie des Cahiers d’art. Dans l'une des vitrines du palier vous trouverez des peintures de Victor Brauner.

Dans la salle des années 1950, vous verrez des peintures de Sima, Paalen Poliakoff, Vieira da Silva et Hélion qui redisent l'activité des Cahiers d'art à cette époque.

 

 

 

Retiré dans sa chambre, Romain Rolland passait de nombreuses heures à travailler et à rédiger sur son bureau. Il jouait quotidiennement du piano qui, de son vivant, était placé dans le salon (salle Picasso). 

 

Dans la vitrine murale, une huile sur contre-plaqué de Le Corbusier, Tête de femme, peinte à Vézelay en 1939 et dans la vitrine du meuble bibliothèque le second opuscule du Livre ouvert de Paul Éluard de 1942 complètent ce lieu de mémoire.

Visite du musée